Découvrez le programme des rencontres 2022 proposées par le Collectif être parent aujourd'hui

Publié le par Collectif Etre Parent Aujourd'hui

Découvrez le programme des rencontres 2022 proposées par le Collectif être parent aujourd'hui

A vos agendas ! Le programme 2022 de nos rencontres autour de la parentalité est désormais disponible. Être père aujourd'hui, les relations grands-parents/enfants/petits-enfants, les relations fraternelles... trois thèmes vous seront proposés cette année, éclairés à chaque fois par l'expérience et les connaissances d'un·e professionnel·le. Ces rendez-vous sont gratuits, ils se dérouleront à la Maison des associations de Rennes (visio en fonction du contexte sanitaire).


• Jeudi 24 février 2022, 20h
Comment peut-on encore être père aujourd’hui ?
Animé par Daniel Coum, psychologue clinicien et psychanalyste.
L’évolution de la société (manières d’être homme ou femme, de faire couple et famille, d’éduquer les enfants) a bouleversé les repères traditionnels à partir desquels la manière d’être père se définissait. Ces changements ont un impact sur les liens familiaux et les rôles parentaux. Nous aborderons quelques points de repères sur ce que peut vouloir dire être père aujourd’hui.

 

• Jeudi 28 avril 2022, 20h
Les grands-parents et leurs relations avec les enfants et petits-enfants.
Animé par Catherine Gadby-Massart, thérapeute familiale systémique et formatrice à Forsyfa.
Les systèmes familiaux évoluent sans cesse. La naissance d’un enfant vient bousculer l’équilibre de la famille y compris pour les grands-parents. Les relations sont à réinventer autour des places, des statuts, de la hiérarchie... C’est aussi l’occasion de revisiter les mythes familiaux et les loyautés. Tous ces éléments vont venir teinter, tout au long de la vie, les relations grands-parents/enfants/petits-enfants.


• Jeudi 29 septembre 2022 . 20h
Les relations fraternelles, de la rivalité à la complicité.
Animé par Nicole Prieur, philosophe, essayiste, conférencière et thérapeute.
Il ne suffit pas de naître frère et sœur pour s’entendre. Passer de la fréquente rivalité à la précieuse complicité suppose un cheminement qui passe par la reconnaissance de l’autre dans sa différence. Comment construire ce lien dans la petite enfance et le préserver tout au long de la vie, notamment au moment des héritages ?
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article